Menu

Catalogue

Les Flaireurs / Pan Charles van Lerberghe

Dans Les Flaireurs, van Lerberghe évoque l’irruption de la mort dans l’univers clos d’une mère et de sa fille ; dans Pan, l’arrivée intempestive d’un dieu païen bouleversant la routine d’un petit village. Ces deux pièces, l’une tragique, la seconde satirique, donnent la mesure du talent d’un dramaturge reconnu par ses contemporains, mais trop souvent omis de l’histoire des lettres belges.

Voir la fiche du livre
livre-la-fete-interdite

La Fête interdite André-Marcel Adamek

Alors que l’hiver approche, tout le village de Marselane attend l’arrivée des saltimbanques pour la traditionnelle fête de la Saint-Luc. Sadim, le montreur d’ours, arrive quelques jours avant l’ouverture de la fête et meurt en pleine représentation. La rumeur dit que les villageois l’ont tué. Les forains prononcent alors une terrible malédiction contre les villageois.

Voir la fiche du livre

L’Institution de la littérature Jacques Dubois

Dans cet essai précurseur de la sociologie littéraire, Jacques Dubois désacralise la Littérature en analysant ses rouages, en mettant à jour ses soubassements et en replaçant le soi-disant «génie littéraire» au centre d’enjeux sociaux, économiques et culturels. Cette entreprise lucide a été considérée par beaucoup comme blasphématoire, mais a aussi valu à son auteur une réputation durable dans le monde académique et au-delà.

Voir la fiche du livre

Remuer ciel et terre Norge

Poète original et facétieux, tout en demeurant accessible, Norge permet à tout un chacun de retrouver la chaleur fraternelle d’«une chanson bonne à mâcher quand il fait noir, quand il fait peur». Cette publication regroupe quatre de ses principaux recueils parus entre 1949 et 1954, à savoir Les Râpes, Famines, Le Gros Gibier et La Langue verte.

Voir la fiche du livre

Gisella / L’Idiot du viel-âge Jean-Pierre Verheggen

Que ce soit en Princesse Hatshepsout, à Louxor, sur un dromadaire ou en actrice, sensuelle et charnelle, du cinéma italien des années 1950, Gisella Fusani, qui est morte au terme d’une longue et odieuse maladie, ne cesse de vivre dans ce bouleversant poème d’amour fou qui tente de nous la restituer telle qu’elle-même elle continue d’être : belle, infiniment douce et magnifiquement rebelle. Ce texte est suivi de L’Idiot du Vieil-Âge, somme d’excentries qui affirme haut et fort que «la vie vaut lapin d’être vécue»!

Voir la fiche du livre

Bruxelles, printemps noir / Scandaleuses / 1953 Jean-Marie Piemme

Conçues à des moments et dans des contextes bien différents, les trois pièces ici rassemblées témoignent du parcours théâtral de Jean-Marie Piemme, de son évolution et de la diversité de son travail. Bruxelles, printemps noir, pièce prophétique réécrite à la lumière des événements de 2016, côtoie ici les textes de Scandaleuses et de 1953, réflexions portant respectivement sur la théâtralité de nos vies et le devoir de mémoire.

Voir la fiche du livre

La Promesse faite à ma soeur Joseph Ndwaniye

Jean est Rwandais et vit depuis de nombreuses années en Belgique, où il suit un chemin sinueux d’étudiant-travailleur étranger. Il s’y est marié et est devenu père de deux enfants. Il a toujours rêvé de rentrer un jour au pays et d’être accueilli en enfant prodigue par toute sa famille.

Voir la fiche du livre

Le Double et autres contes fantastiques Franz Hellens

Dans cet ouvrage qui réunit quinze de ses plus célèbres contes fantastiques, Hellens met brillamment en scène la fascination des hommes pour les zones d’ombre d’un monde familier et fuyant à la fois. La rassurante rationalité cède ici sa place au singulier mais séduisant pouvoir de l’étrange.

Voir la fiche du livre

Mélusine ou la robe de saphir Franz Hellens

Sous une nuit étoilée, en plein Sahara, surgit soudain une cathédrale en pierres translucides dont le narrateur entreprend l’ascension en compagnie d’une femme légère comme l’air et vêtue d’une robe diaphane : Mélusine. Il s’efforce de suivre les traces de cette fée jusqu’au cœur de la vie moderne, où leurs pas croiseront ceux de Charlot et de Merlin.

Voir la fiche du livre
La Maison des veilles

La Maison des veilles Stanislas-André Steeman

L’immeuble bruxellois où habite l’inspecteur Côme ne s’anime vraiment que pendant la soirée. Mais ce soir-là… un coup de feu. Dans un placard, le cadavre d’un inconnu. Lequel des locataires soupçonner? Quelles intrigues et quels secrets se cachent derrière les portes de ces dix appartements?

Voir la fiche du livre
Légitime défense

Légitime défense
(Quai des Orfèvres)
Stanislas-André Steeman

Une simple lettre peut changer le cours d’une vie. Noël, l’époux de Belle, tombe sur une lettre qu’il identifie comme celle d’un amant à sa femme. Fou de jalousie, il se rend chez l’amant présumé et est pris d’élans meurtriers. Avec le temps, le couple faiblit, et une question hante l’esprit de Noël: Weyl, qu’il a tué, était-il vraiment l’amant de sa femme?

Voir la fiche du livre
Petites Mythologies belges

Petites mythologies belges Jean-Marie Klinkenberg

Quoi de commun entre le club de football d’Anderlecht et la semaine du bon langage? Entre Quick et Flupke et le chocolat Côte d’Or? Entre les «navetteurs» et la monarchie? Une même question: y a-t-il une culture propre à la Belgique? On en débat depuis près de deux siècles, et, sur ce thème, croyants et iconoclastes se déchirent.

Voir la fiche du livre

Kaspar Hauser Véronique Bergen

L’histoire de Kaspar Hauser, adaptée par Werner Herzog, est ici renouvelée à travers les récits vibrants d’amour ou de haine de personnages ayant approché intimement l’enfant sauvage princier: sa mère, un cheval, son assassin…

Voir la fiche du livre
Breillat des yeux le ventre

Breillat des yeux le ventre Christine Aventin

Avec ce roman-essai, Christine Aventin tente de cerner ce qui compose l’identité féminine, mais aussi ce qui la délimite et lui porte préjudice. À travers l’analyse des films de Catherine Breillat, l’auteure propose une réflexion intelligente sur la figure de la femme du XXIe siècle et les tabous qui cadenassent son image.

 

Voir la fiche du livre
Contes de la mer du Nord

Contes de la mer du Nord Gérard Prévot

Ce recueil offre onze des contes les plus significatifs de Gérard Prévot, une des figures de proue du fantastique belge. Sur fond des brumes nordiques ou germaniques, ces contes courts et accessibles sont tantôt drôles, tantôt inquiétants et nous plongent dans l’univers surnaturel et fascinant qu’imagine Gérard Prévot.

Voir la fiche du livre