Menu
Retour

Les Contes du whisky

Auteur.trice : Jean Ray

Postfacier.cière : Jacques Carion et Joseph Duhamel

Rubrique(s) : Contes & nouvelles, Fantastique

ISBN : 978-2-87568-420-2

Format : 12 x 18,5 cm

Pagination : 320

Prix : 10,00€

N° de série : 379

Parution : Novembre 2019 (1ère éd. 1925)

Jean Ray a 38 ans quand paraît Les Contes du whisky en 1925 aux éditions La Renaissance du Livre. L’accueil critique est très favorable et le livre rencontre immédiatement le succès commercial. Dès 1927, André de Lorde et Albert Dubeux font figurer le recueil dans leur anthologie des Maîtres de la peur, alors que l’auteur se voit, non sans ambiguïté, gratifié du surnom d’«Edgar Poe belge».

Les Contes du whisky mettent en scène des personnages du monde populaire, principalement liés au milieu maritime. Un grand nombre de nouvelles se déroulent dans le cadre d’un bar, Le Site enchanteur, dont les vapeurs d’alcool sont pour Jean Ray l’occasion d’interroger la nature du fait surnaturel – entre apparitions et phénomènes relevant d’un fantastique extérieur et perturbations de la perception dues à des démons intérieurs. Jusqu’à quel point l’ivresse explique-t-elle les faits étranges? Dans ce bar, dans ce recueil, le whisky est un vecteur privilégié de la mise en doute des lois du réel. Un moyen de susciter l’inattendu et l’étrange.

Né et mort à Gand, Jean Ray (1887-1964) est l’auteur d’une œuvre considérable, dominée par le fantastique à l’état pur, qu’il publie sous divers pseudonymes, dont John Flanders. Ses principaux romans et recueils de nouvelles sont Les Contes du whisky, Le Grand Nocturne, La Cité de l’indicible peur, Les Derniers Contes de Canterbury, Le Carrousel des maléfices et le vertigineux Malpertuis.