Menu
Retour

Maurice Maeterlinck

Né à Gand en 1862, Maurice Maeterlinck se consacre rapidement à la littérature. Dès 1889, il publie un recueil de poèmes, Serres Chaudes, et une pièce de théâtre, La Princesse Maleine, qui traduisent ses préoccupations symbolistes. Poète, dramaturge et essayiste, il reçoit en 1911 le Prix Nobel de littérature. Il meurt à Orlamonde, près de Nice, en 1949.

De cet auteur

Pelléas et Mélisande

Pelléas et Mélisande Maurice Maeterlinck

Le Trésor des humbles

Le Trésor des humbles Maurice Maeterlinck

L'Oiseau bleu

L’Oiseau bleu Maurice Maeterlinck

La Princesse Maleine

La Princesse Maleine Maurice Maeterlinck

Petite trilogie de la mort

Petite Trilogie de la mort Maurice Maeterlinck