Menu
Retour

Werner Lambersy

Né à Anvers en 1941, Werner Lambersy est une des grandes voix de la poésie francophone. Depuis son Maîtres et maisons de thé (1979), l’auteur poursuit une méditation ininterrompue sur le dépassement de soi en intégrant, dans une vaste cosmogonie, les différentes philosophies qu’il a croisées au long de ses voyages, de l’Inde au Japon. Werner Lambersy vit à Paris. Parmi ses derniers recueils figurent In angulo cum libro (Al Manar), Dernières nouvelles d’Ulysse (Rougier V. éditions) et La Perte du temps (Le Castor Astral).

De cet auteur

Anvers

Anvers ou les Anges pervers Werner Lambersy