Menu
Retour

André-Joseph Dubois

André-Joseph Dubois est né en 1946 à Liège. Il s’est fait connaître grâce à la publication de son roman L’Œil de la mouche, publié chez Balland en 1981. Dans cette œuvre saluée par la presse, André-Joseph Dubois s’est inspiré des théories sociologiques de Bourdieu qu’il a judicieusement transposées au milieu ouvrier wallon. Deux ans plus tard, Dubois publie Celui qui aimait le monde, autre roman dont l’action se déroule en Wallonie mais dont le style se veut moins classique que le premier. Il signe aussi, cette même année, le Manifeste pour la culture wallonne. Il se retire ensuite de la vie littéraire pendant 30 ans, avant de revenir en 2012 avec Les Années plastiques (Weyrich, « Plumes du Coq ») suivi de Le Sexe opposé (2013),  Ma Mère, par exemple (2014) et Quand j’étais mort (2017), tous chez le même éditeur. André-Joseph Dubois a été récompensé deux fois par le prix Félix Denayer de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, pour L’Œil de la mouche, en 1981, et pour Ma Mère, par exemple, en 2014.

De cet auteur

L'Oeil de la mouche

L’Oeil de la mouche André-Joseph Dubois