Menu

Catalogue : Psychologie

Breillat des yeux le ventre

Breillat des yeux le ventre Christine Aventin

Christine Aventin tente avec ce roman-essai d'interroger l'identité féminine et la manière dont celle-ci est forgée et malmenée. C'est à travers ses yeux de spectatrice des films de Catherine Breillat qu'elle écrit cette oeuvre, l'histoire d'une femme du XXIè siècle interrogeant l'identité féminine, les tabous qui l'entourent et le contrôle qu'elle subit.

Voir la fiche du livre
Le Grand Menu

Le Grand Menu Corinne Hoex

Dans ce huis-clos familial et bourgeois, Corinne Hoex se penche sur le ressenti et le quotidien d'une enfant pour qui l'on décide de tout, sur sa pensée. À travers le regard à la fois innocent et lucide de celle-ci, on est amené à une réflexion sur l'adulte, la classe sociale et en définitive la société.

Voir la fiche du livre
Nuage et Eau

Nuage et Eau Daniel Charneux

Ce livre offre deux textes de Daniel Charneux. Nuage et Eau raconte l'histoire de Ryōkan, un moine bouddhiste, son trajet de vie, et celui de Teishin, une moniale bouddhiste. La vie les réunira-t-elle ?
Maman Jeanne raconte les malheurs d'une veuve mère de trois enfants au début du XXème siècle. Charneux explore ici les thèmes de l'amour, de la "douleur de vivre".

Voir la fiche du livre
Les Candidats

Les Candidats Yun Sun Limet

Suite à un accident, Jean et Marie perdent leurs deux parents. Outre une immense tristesse, ceux-ci ont laissé un testament dans lequel ils demandent à quatre de leurs couples d'amis d'élever leurs enfants. Commence alors une adoption interminable. Dans ce roman à quatre voix, chacun livre son ressenti, son deuil, sa prise de position.

Voir la fiche du livre
Les Choses que l'on ne dit pas

Les Choses que l’on ne dit pas Daniel Arnaut

Un homme, ancien ouvrier, est atteint d'une maladie incurable. Ses dernières paroles, folles et infiniment lucides à la fois, percutent son fils qui les fait résonner dans un monologue sensible où il rend hommage à son père, à ce qu'il a été, à ce qu'il n'a pas été. C'est avec pudeur, sensibilité et honnêteté qu'Arnaut se penche sur le thème universel de la relation filiale.

Voir la fiche du livre
Charlot aime Monsieur

Charlot aime Monsieur Stéphane Lambert

Ce livre se présente comme un recueil de récits de Stéphane Lambert. Comme il le fait si bien, il écrit subtilement et dans un style malléable en fonction du sujet, même le plus dur ou le plus intime. Ici il nous livre un récit sur une relation interdite et addictive entre un petit garçon et un jeune adulte, un second au sujet de la maladie, et un dernier sur le deuil.

Voir la fiche du livre
La Seconde vie d'Abram Potz

La Seconde Vie d’Abram Potz Foulek Ringelheim

Abram Potz est un vieillard de 86 ans qui se délecte de la répulsion qu'il inspire à la jeunesse. N'attendant plus grand chose du peu de temps qu'il lui reste à vivre, il se traine dans les rues de Paris en râlant sur ce qu'il appelle la gérontophobie ambiante. Puis vient l'heure de la vengeance, le vieux se lance dans une carrière d'assassin et distribue la mort au hasard.

Voir la fiche du livre
La Fille démantelée

La Fille démantelée Jacqueline Harpman

« Mais comment tue-t-on sa mère quand elle est déjà morte ? ». Edmée va tenter de se libérer de sa mère en racontant leur histoire : chaque mot est un cri pour se délivrer de Rose, cette mère dure, égoïste. En essayant de comprendre, Edmée livre ici un violent réquisitoire contre une relation de haine et d'amour qui l'a marquée à jamais.

Voir la fiche du livre
Le Perce-oreille du Luxembourg

Le Perce-oreille du Luxembourg André Baillon

Le perce oreille du Luxembourg c'est le carnet d’un fou, Marcel. Qui n’arrête pas de se fourrer le doigt dans l’oeil, violemment, au risque de s’éborgner. Ce qui l’a conduit à la Salpêtrière : une espèce de mécanique. Un père qui dit oui, une mère qui dit non, des petits scrupules d’absolu. Il raconte.

Voir la fiche du livre
Le Trésor des humbles

Le Trésor des humbles Maurice Maeterlinck

Le Trésor des humbles est un ouvrage, paru en 1896, qui réunit treize essais mystiques et profonds du célèbre Maurice Maeterlinck.L'auteur explore dans ce recueil quelques-uns des thèmes qui inspirent sa dramaturgie: le silence et l’indicible. Il y interroge, également, l'inépuisable question de l'être. Cette oeuvre peut donc se révéler riche d'un secret précieux.

Voir la fiche du livre
Nous deux

Nous deux – Da solo Nicole Malinconi

Nous deux est l'histoire de la difficile relation entre Nicole Malinconi et sa mère, entre amour et haine. Dans Da solo il est question d'un vieil homme, arrivé très loin dans les années, presque à la fin. Il est seul, sans sa femme Lyse qui est partie la première, et sans sa fille Lisa qui parfois vient le voir.

Voir la fiche du livre
Le Bonheur dans le crime

Le Bonheur dans le crime Jacqueline Harpman

Un conducteur coincé dans un embouteillage, un jour de tempête à Bruxelles, est arrêté devant une maison de style éclectique. Étrange maison pour une étrange famille, les Dutilleul. Autour de cette famille, et surtout des enfants, se noue l'intrigue. Des relations défendues se tissent sur fond lugubre où folie, suicide et "bonheur dans le crime" se côtoient.

Voir la fiche du livre
Délires

Délires André Baillon

"Dans les deux récits qui suivent, il est question du vrai délire, celui que les dictionnaires sérieux définissent par l'expression : perdre la boule. » Avec Délires, André Baillon se risque au plus près des frontières de la folie. Humour et souffrance s'y côtoient dans une voix singulière qui place son oeuvre parmi les plus importantes du 20e siècle.

Voir la fiche du livre
L'Usurpateur

L’Usurpateur Guy Vaes

L'Usurpateur, c'est l'histoire d'une vie rongée par l'obsession. À presque cinquante ans, Hans Feldsohn reste fasciné par l'unique événement qui ait marqué sa vie : encore adolescent, il aurait violenté au cours d'une fête costumée un arlequin androgyne. Mais, chose troublante, de ce forfait dont la guerre a effacé la trace, il ne lui reste que de vagues réminiscences.

Voir la fiche du livre
Portement de ma mère

Portement de ma mère François Emmanuel

Tout au long des 32 tableaux qui composent ce recueil, François Emmanuel évoque la figure maternelle dans ce qu'elle représente de plus sacré et de plus fragile : celle de chacun, et celle d'un seul, le fils, qui assiste à l'agonie de celle qui l'a porté.

Voir la fiche du livre