Menu

Catalogue : Je est un autre

Breillat des yeux le ventre

Breillat des yeux le ventre Christine Aventin

Avec ce roman-essai, Christine Aventin tente de cerner ce qui compose l’identité féminine, mais aussi ce qui la délimite et lui porte préjudice. À travers l’analyse des films de Catherine Breillat, l’auteure propose une réflexion intelligente sur la figure de la femme du XXIe siècle et les tabous qui cadenassent son image.

 

Voir la fiche du livre
Hôpital silence

Hôpital silence Nicole Malinconi

Dans le contexte des années 80, où l’avortement –encore illégal– est un tabou, les femmes confrontées à cette situation subissent la dureté des regards désapprobateurs du corps hospitalier. Forte de son expérience d’infirmière, Nicole Malinconi nous livre une œuvre forte qui dénonce ces injustices et milite, avec poésie, pour la liberté de la femme.

Voir la fiche du livre
Le Grand Menu

Le Grand Menu Corinne Hoex

Dans ce huis-clos familial et bourgeois, Corinne Hoex se penche sur le ressenti et le quotidien d’une enfant pour qui l’on décide de tout, sur sa pensée. À travers le regard à la fois innocent et lucide de celle-ci, on est amené à une réflexion sur l’adulte, la classe sociale et en définitive la société.

Voir la fiche du livre
Les Chignons

Les Chignons Geneviève Bergé

Pour nous raconter un univers domestique, féminin et catholique, Geneviève Bergé choisit de s’affranchir des codes rigides du récit. Ni tout à fait roman, ni tout à fait autofiction, Les Chignons invite ses lecteurs et ses lectrices à se laisser happer par l’évocation de sensations, d’impulsions, d’élans qui travaillent un cœur de petite fille devenue jeune femme.

Voir la fiche du livre
Jours de famine et de détresse

Jours de famine et de détresse Neel Doff

Dans ce roman autobiographique, Neef Doff raconte l’histoire de Keetje, petite hollandaise née à la fin du XXe siècle, qui fera l’expérience de la misère dès son enfance. Elle raconte, avec simplicité et violence ces dures années, le froid extrême, les expulsions, les puces, l’exclusion, et finalement la prostitution.

Voir la fiche du livre
Nuage et Eau

Nuage et Eau Daniel Charneux

Ce livre offre deux textes de Daniel Charneux. Nuage et Eau raconte l’histoire de Ryōkan, un moine bouddhiste, et celui de Teishin, une moniale bouddhiste. La vie les réunira-t-ils ? Maman Jeanne décrit les malheurs d’une veuve mère de trois enfants au début du XXe siècle. Charneux explore ici les thèmes de l’amour, de la «douleur de vivre».

Voir la fiche du livre
Les Plumes du coq

Les Plumes du coq Conrad Detrez

Conrad Detrez revisite, des années après (le roman est paru en 1975), le monde clos et austère du pensionnat catholique où il fit ses classes dans les années cinquante. Ce monde est un monde en proie à l’hystérie religieuse, où pleuvent les brimades, avec un supérieur inquiétant s’adonnant à de sanglantes orgies nocturnes dans le poulailler.

Voir la fiche du livre
Les Choses que l'on ne dit pas

Les Choses que l’on ne dit pas / Commander et mentir Daniel Arnaut

Un homme, ancien ouvrier, est atteint d’une maladie incurable. Ses dernières paroles, folles et infiniment lucides à la fois, percutent son fils qui les fait résonner dans un monologue sensible où il rend hommage à son père, à ce qu’il a été, à ce qu’il n’a pas été. C’est avec pudeur, sensibilité et honnêteté qu’Arnaut se penche sur le thème universel de la relation filiale.

Voir la fiche du livre
Charlot aime Monsieur

Charlot aime Monsieur / Ensemble, Simone et Jean sont entrés dans la rivière / Mes Morts Stéphane Lambert

Ce recueil de récits signés Stéphane Lambert reprend différents textes, marqués par l’écriture subtile et les talents de polygraphe de l’auteur. Il nous livre ici une « romance » interdite entre un petit garçon et un jeune adulte, une méditation au sujet de la maladie, puis un dernier récit plus sobre à propos du deuil.

Voir la fiche du livre
Paysage flamand avec nonnes

Paysage flamand avec nonnes Liliane Wouters

Dans cette fiction, Liliane Wouters revient avec finesse sur son passé. Elle a quatorze ans lorsqu’elle intègre le couvent des soeurs de la charité pour entamer ses études d’institutrice. Dans le contexte difficile de l’après-guerre immédiat, les jeunes filles ont parfois la vie dure, mais elles s’accrochent à des petits plaisirs: comme Liliane à la beauté du paysage flamand.

Voir la fiche du livre
Bubelè

Bubelè l’enfant à l’ombre Adolphe Nysenholc

Dolfi n’a que trois ans lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate et que ses parents le cachent dans une famille flamande avant d’être déportés et de périr à Auschwitz. Dans ce récit autobiographique, Adolphe Nysenholc nous raconte son enfance juive, son destin pendant et après la guerre, jusqu’au seuil de son adolescence.

Voir la fiche du livre
La Fille démantelée

La Fille démantelée Jacqueline Harpman

«Mais comment tue-t-on sa mère quand elle est déjà morte?» Edmée va tenter de se libérer de sa mère en racontant leur histoire : chaque mot est un cri pour se délivrer de Rose, cette mère dure, égoïste. En essayant de comprendre, Edmée livre ici un violent réquisitoire contre une relation de haine et d’amour qui l’a marquée à jamais.

Voir la fiche du livre
Le Perce-oreille du Luxembourg

Le Perce-oreille du Luxembourg André Baillon

Le Perce-oreille du Luxembourg, c’est le carnet d’un fou, Marcel. Qui n’arrête pas de se fourrer le doigt dans l’œil, violemment, au risque de s’éborgner. Ce qui l’a conduit à la Salpêtrière: une espèce de mécanique. Un père qui dit oui, une mère qui dit non, des petits scrupules d’absolu. Il raconte.

Voir la fiche du livre
Nous deux

Nous deux / Da solo Nicole Malinconi

Nous deux (Prix Rossel 1993) revient sur la difficile relation qu’entretient Nicole Malinconi avec sa mère. Par delà la mort, l’autrice s’adresse à celle pour qui elle éprouve autant d’amour que de haine dans un texte puissant et habité. Il est suivi de Da solo, roman qui aborde la question de la solitude à travers l’histoire d’un homme très âgé dont la femme est morte et dont la fille, Lisa, ne vient que trop rarement le voir.

Voir la fiche du livre
Le Bonheur dans le crime

Le Bonheur dans le crime Jacqueline Harpman

Un conducteur coincé dans un embouteillage, un jour de tempête à Bruxelles, est arrêté devant une maison de style éclectique. Étrange maison pour une étrange famille, les Dutilleul. Autour de cette famille, et surtout des enfants, se noue l’intrigue. Des relations défendues se tissent sur fond lugubre où folie, suicide et «bonheur dans le crime» se côtoient.

Voir la fiche du livre