Menu

Catalogue : Il était une fois la Belgique

Bruxelles, printemps noir / Scandaleuses / 1953 Jean-Marie Piemme

Conçues à des moments et dans des contextes bien différents, les trois pièces ici rassemblées témoignent du parcours théâtral de Jean-Marie Piemme, de son évolution et de la diversité de son travail. Bruxelles, printemps noir, pièce prophétique réécrite à la lumière des événements de 2016, côtoie ici les textes de Scandaleuses et de 1953, réflexions portant respectivement sur la théâtralité de nos vies et le devoir de mémoire.

Voir la fiche du livre
Petites Mythologies belges

Petites mythologies belges Jean-Marie Klinkenberg

Quoi de commun entre le club de football d’Anderlecht et la semaine du bon langage? Entre Quick et Flupke et le chocolat Côte d’Or? Entre les «navetteurs» et la monarchie? Une même question: y a-t-il une culture propre à la Belgique? On en débat depuis près de deux siècles, et, sur ce thème, croyants et iconoclastes se déchirent.

Voir la fiche du livre
Les Fables de Pitje Schramouille

Les Fables de Pitje Schramouille Roger Kervyn de Marcke ten Driessche

Publiées pour la première fois en 1923, ces fables de Kervyn, écrites dans un mélange de flamand et de français, campent leur décor au cœur de Bruxelles, dans le quartier des Marolles et nous livrent l’atmosphère qui y régnait alors. Dans un langage spontané et original, Kervyn donne la parole au peuple, et nous laisse voir sa riche personnalité.

Voir la fiche du livre
Happe-Chair

Happe-Chair Camille Lemonnier

Souvent comparé au Germinal de Zola, ce grand roman social conte la destinée de Clarinette et Jacques Huriaux, couple du Borinage wallon où les révoltes sociales commencent à gronder. Parallèlement, Lemonnier nous invite à suivre la déchéance de Clarinette, cette fille d’ouvrier qui ne tarde pas à développer toutes les tares héréditaires possibles et s’enfonce dans l’inertie.

Voir la fiche du livre
Histoire du théâtre belge

Une histoire du théâtre belge de langue française Paul Aron

Formidable synthèse de l’histoire du spectacle vivant en Belgique publiée en 1995, cet essai retrace en quatre chapitres près de deux siècles d’activités. Paul Aron s’attache principalement aux ruptures qui ont fait date et pointe les événements marquants, les grandes initiatives de tous ceux qui ont contribué à cette histoire du théâtre belge.

Voir la fiche du livre
La -Légende d'Ulenspiegel (grand format)

La Légende d’Ulenspiegel (grand format) Charles De Coster

À l’occasion des 150 ans de La Légende, Jean-Marie Klinkenberg nous propose de retrouver l’essence du texte de cette œuvre fondatrice en en offrant ici une version plus archaïque, moins policée. C’est donc au cœur même de la langue truculente de De Coster que nous renouons avec la mythique histoire d’Ulenspiegel, héros bien connu du folklore belge et ardent défenseur de la liberté.

Voir la fiche du livre
Légendes flamandes

Légendes flamandes Charles De Coster

Les Légendes flamandes de De Coster sont au nombre de quatre. Dans une Flandre médiévale pieuse et brutale, gaie mais cruelle, les Frères de la Bonne Trogne, compagnie de gras buveurs, dorment paisiblement alors que leurs femmes doivent défendre le village : voilà que naît la Confrérie des femmes-archers d’Uccle dont ces Légendes nous racontent l’histoire.

Voir la fiche du livre
Bruges-la-Morte

Bruges-la-Morte Georges Rodenbach

Dans ce livre culte, Rodenbach nous dépeint une Bruges pratiquement fantomatique. Hugues Viane, grand solitaire, regrette une femme qu’il a profondément aimée, maintenant décédée, et qu’il croit pourtant avoir retrouvée au détour d’un canal. Dans ce récit intemporel, la vie se confondrait presque avec la mort tant le deuil semble imprégner la ville comme ses habitants.

Voir la fiche du livre
La Légende d'Ulenspiegel

La Légende d’Ulenspiegel Charles De Coster

La Légende d’Ulenspiegel, signée par Charles de Coster, est considérée comme le texte fondateur de la littérature belge. Le héros de cette épopée flamande n’est autre qu’Ulenspiegel, un farceur folklorique bien connu. Celui-ci prend part aux guerres les plus sanglantes du XVIe siècle avec un but ultime : défendre la Liberté.

Voir la fiche du livre
Les Villages illusoires

Les Villages illusoires Émile Verhaeren

D’inspiration très flamande, ce recueil de poésie renferme certains des poèmes les plus célèbres du symbolisme belge. Dépeignant la déchéance des campagnes pendant l’industrialisation, ils marquent aussi, par le portrait qu’ils dressent d’une société en mutation, une véritable foi dans le progrès. Tournée vers l’avenir, l’oeuvre marque un moment charnière de la poésie belge.

Voir la fiche du livre
Histoire exécrable d'un héros brabançon

Histoire exécrable d’un héros brabançon Jean Muno

À Malaise, petit village de la région flamande à majorité francophone, Papin, perturbé par les cris prophétiques d’un «Zoiseau railleur», est pris d’une sensation de vide existentiel. Il se lance alors dans la confession de l’histoire de sa vie de petit brabançon. Avec un regard décalé sur les mœurs et évènements de l’époque, il nous emmène dans l’histoire du XXe siècle belge.

Voir la fiche du livre
Anvers

Anvers ou les anges pervers Werner Lambersy

Avec ce livre, Werner Lambersy nous fait le portrait poétique de la ville de son cœur, Anvers. Arpentant les rues, il rencontre, aime, observe, se délecte et divague. Symbole flamand, Anvers s’y offre à nous dans toute sa beauté, toute son histoire et toute son ambiguïté.

Voir la fiche du livre
Jardin botanique

Jardin botanique Alain Bertrand

Dans ce livre, Alain Bertrand nous invite à suivre les traces d’un homme qui se lance dans une introspection sur son passé amoureux. Cet itinéraire nous fait voyager à travers une Belgique transparente quant à ses fragilités et ses conflits internes. Le plat pays, vu par Bertrand, se montre attendrissant et amusant, on y croise une galerie de personnages des plus cocasses et surprenants.

Voir la fiche du livre
La Nouvelle Carthage

La Nouvelle Carthage Georges Eekhoud

Dans l’Anvers opulente du fin du XIXe, où le pauvre est dénigré et laissé pour compte, le jeune Laurent Paridael ne se retrouve plus dans la bourgeoisie dans laquelle il est né. Il se tourne alors vers le peuple et se rapproche du milieu ouvrier, des marginaux et des parias, non sans conséquences et embuches.

Voir la fiche du livre
Le Mariage de Mlle Beulemans

Le Mariage de Mlle Beulemans Frantz Fonson, Fernand Wicheler

Le jeune parisien Albert Delpierre aime Suzanne, la fille d’un brasseur bruxellois. Mais les obstacles se multiplient: Suzanne est déjà fiancée à Séraphin Meulemeester. Beulemans, exaspéré par les manières délicates et le «beau» français du nouveau prétendant, proclame qu’il «n’aime pas ce garçon» et voit petit à petit grandir sa mauvaise humeur.

Voir la fiche du livre