Menu
Retour

Maud Frère

« Romancière de la fragilité et du bonheur d’être », Maud Frère (Bruxelles, 1923-1979) laisse une œuvre importante (neuf romans publiés chez Gallimard, en l’espace d’une quinzaine d’années, de 1956 à 1972), profondément ancrée dans la réalité belge de l’après-guerre, en Gaume ou en Brabant, à Bruxelles, dans les rues de Saint-Gilles, ou sur la côte, au climat rude et changeant.

De cet auteur

Les Jumeaux millénaires

Les Jumeaux millénaires Maud Frère