Les ours n’ont pas de problème de parking | Espace Nord

Les ours n’ont pas de problème de parking

Dossier pédagogique

Par Nicolas Ancion
Réalisé par Amélie Vrla
Édition 2017
Pages 24
Voir le livre

Destiné en priorité au corps enseignant, ce dossier présente une analyse des "Ours n’ont pas de problème de parking" pour permettre aux élèves de mieux découvrir la littérature belge. Vous y trouverez des informations sur les spécificités du texte et de son auteur (résumé, contexte, biographie, prolongements bibliographiques), mais également des pistes de réflexion pour favoriser le débat en classe.

Dossier disponible en version PDF : télécharger

Découvrez nos autres dossiers via l'espace pédagogique.

2. Le contexte de rédaction

g) Courant littéraire

Au premier abord, on pourrait penser que le recueil Les Ours n’ont pas de problème de parking appartient à la littérature jeunesse, mais Nicolas Ancion dépasse en réalité ce genre, pour traiter de sujets profonds et tracer en filigrane une subtile analyse de notre société.

Les critiques ou les lecteurs s’accordent généralement pour considérer que les thématiques abordées dans les nouvelles de Nicolas Ancion relèvent du surréalisme belge.

Ce mouvement artistique est né dans le contexte des lendemains de la Première Guerre mondiale, qui marquait l'échec de deux idéaux fondamentaux dans le débat social avant 1914 : l'internationalisme et le positivisme. Les artistes membres du mouvement surréaliste recherchaient l'union du réel et de l'imaginaire, c’est-à-dire une réponse à l'échec du positivisme. En Belgique, le mouvement fut très actif et prit rapidement ses distances avec son principal fondateur, le poète et écrivain français André Breton, pour s’orienter vers un esprit considéré comme plus frondeur et plus ironique.

Ceci étant dit, Nicolas Ancion s’inscrit avant tout dans l’univers littéraire humoristique, lui permettant, grâce au ton léger et comique avec lequel il aborde les thématiques qui l’intéressent, de révéler à son lecteur de nouvelles vérités sur le monde.

h) Genre

Les Ours n’ont pas de problème de parking explore des genres différents, oscillant entre la comédie, le conte, l’intrigue policière, dans un style qui joue sur l’humour et l’absurde. Il aborde des thématiques diverses, telles que le racisme, l’immigration, la Belgique, la quête d’identité, la religion, la mort, la jalousie, le pouvoir des médias ou encore la guerre...

Auteur
Nicolas Ancion
D’origine liégeoise, Nicolas Ancion est auteur de romans pour adultes et pour la jeunesse, de nouvelles, de pièces de théâtre, de feuilletons pour la radio et de séries pour la télé. En 1995, il publie son premier roman, Ciel bleu trop... lire la suite
Index
Des Auteurs Des titres
Facebook